mardi 16 juin 2015

Tanzanie : déjà 36 candidats au sein du parti au pouvoir pour succeder à Kikwete

La dernière candidature en date est celle de la ministre de la Justice Asha-Rose Migiro qui s’est ajoutée au nombreux cadres du Chama Cha Mapinduzi (CCM) .
Les 36 candidats attendent d’être investis pour se présenter au nom du parti à la présidentielle du 25 octobre en lieu et place du président Jakaya Kikwete.
De grosses pointures du partis sont comptés parmi les candidats à l’investiture dont le vice-président de la République Mohamed Bilal, le Premier ministre Mizengo Pinda, le ministre des Affaires étrangères Bernard Membe, ainsi que les anciens Premiers ministres Edward Lowassa et Frederick Sumaye.
La Constitution interdit au président Jakaya Kikwete, qui achève son second mandat à la fin de l'année, de briguer un autre mandat.
Mme Migiro, ancienne secrétaire générale adjointe des Nations unies, a déclaré, à la télévision publique qu’elle voudrait continuer à appliquer son programme politique.
Charles Makongoro Nyerere, le fils du premier président du pays en 1964, Julius Nyerere, ainsi qu'Ali Karume, le fils du premier président de l'archipel semi-autonome de Zanzibar, ont eux aussi décidé de tenter leur chance.
Les dirigeants des principaux partis de l'opposition tanzanienne ont également commencé leur processus de nomination.
Ibrahim Lipumba, chef du Front civique uni (CUF), qui détient 35 sièges sur 357 au Parlement et qui participe à la coalition qui dirige Zanzibar, a annoncé son intention de se présenter à l'investiture unique de l'opposition.
Le Chadema (Parti pour la démocratie et le développement), le CUF, la Convention nationale pour la construction et la réforme (NCCR) et la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) s'étaient accordés en octobre dernier à présenter un seul candidat en octobre 2015.
Les listes des candidats aux législatives et à la présidentielle seront publiées par la Commission nationale électorale (NEC) le 21 août et la campagne électorale démarrera le lendemain pour se terminer le 24 octobre, selon le calendrier établi par la NEC.

lavoixdelamerique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget