dimanche 28 juin 2015

Gabon: L'extrait d'acte de naissance de Bongo jette le trouble

Selon la Lettre du Continent, l'extrait d'acte de naissance rendu public par le Service central d'état civil du ministère des affaires étrangères (MAE) basé à Nantes, aurait jeté le trouble dans la polémique de la filiation d'Ali Bongo. Le hic dans tout ça est que le département du MAE français avait jusqu'à présent affirmé que ce document n'existait pas dans ses archives, et encore plus problématique, Ali Bongo lui-même ne l'avait jamais produit. Les ONG gabonaises demanderaient désormais l'accès à l'intégralité de cet acte de naissance.
L'autre fait curieux, d'après la Lettre du continent est que cet extrait signé de l'officier d'Etat civil Laurence Bourdeau, a été publié au lendemain de la visite d'Ali Bongo au Salon aéronautique du Bourget. Il semblerait qu'il existe une collusion entre cet acte de naissance et le lobbying de la présidence Gabonaise auprès des réseaux de Manuel Valls et de Dominique Strauss-Kahn. Ali Bongo aurait demandé à rencontrer le premier ministre français le 16 juin. Pour cela, Ali Bongo aurait retenu les services d'Anne Hommel pour sa communication. Elle est la patronne de l'agence Majorelle PR & Events, et proche de Stéphane Fouks, qui est un ami personnel de Manuel Valls. Elle gère aussi l'image de Dominique Strauss-Kahn. Elle est également proche du secrétaire d'Etat aux Français de l'étranger, Matthias Fekl, qui est à la tête de la tutelle responsable de la gestion du fichier central de Nantes.
Comme par hasard, La lettre du continent nous annonce aussi qu'Ali Bongo vient d'inviter Manuel Valls à Libreville ; et la boucle est bouclée !

 cameroonvoice.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget