lundi 8 juin 2015

Dos Santos en Chine à la recherche de soutien financier

Le président angolais José Eduardo dos Santos entame lundi une visite officielle en Chine, la première depuis sept ans et alors que son pays, deuxième producteur d’or noir d’Afrique, traverse des difficultés budgétaires en raison de la chute du cours du pétrole.
Première depuis 2008, cette visite intervient alors que l’économie angolaise est mise à mal par la chute du cours du pétrole. Le président angolais, qui limite ses déplacements à l’étranger au maximum, devrait négocier une nouvelle ligne de crédit avec Pékin, selon la presse portugaise.
Depuis 2004, la Chine a accordé près de 15 milliards de dollars de ligne de crédit à l’Angola, convertis en travaux exécutés par des entreprises chinoises dans le pays. En retour, Luanda rembourse Pékin en pétrole, exportant près de la moitié de son brut en Chine.
lesoir.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget
Une erreur est survenue dans ce gadget