mercredi 17 juin 2015

L ‘ aile dure de l’opposition dépêche une délégation restreinte au prochain dialogue politique en Guinée

L’aile dure de l’opposition guinéenne, après des mois de tractations, a finalement accepté ce mardi de dépêcher une délégation restreinte pour discuter avec le camp présidentiel des conditions de la tenue d’élections « transparentes et apaisées » en Guinée.
Réunis chez l’ancien Premier ministre Sidya Touré, les dirigeants des principaux partis d’opposition ont donné leur accord de prendre part à l’ouverture du prochain dialogue politique.

« Nous avons décidé d’envoyer une délégation mais une délégation restreinte le jeudi 18 juin prochain à l’ouverture du dialogue », a confié leur porte-parole, le député Aboubacar Sylla.
« Cette délégation aura pour unique mandat de discuter d’une question préjudicielle, c’est-à-dire l’annulation du chronogramme relatif aux élections communales. Lorsque cette question sera résolue au niveau de ce cadre de dialogue, en ce moment l’opposition, dans toute sa plénitude, composera une délégation complète qui ira au dialogue », a rajouté M. Sylla.
Depuis le 10 mars, le camp présidentiel et l’aile dure de l’opposition sont à couteaux tirés autour de la décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) proposant l’inversion de l’ordre des élections, notamment les élections présidentielles avant les communales.
En avril, l’opposition a multiplié les marches de protestation contre le calendrier électoral. Ces manifestations ont été réprimées par les forces de l’ordre faisant ainsi au moins cinq morts.
Grâce à l’intervention de la communauté internationale, l’opposition a renoncé aux marches mais déclinait toujours les appels du pouvoir d’Alpha Condé l’invitant autour de la table de négociations.

http://fr.starafrica.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget