vendredi 24 avril 2015

Togo : Présidentielle de 2015 : Le gouvernement togolais content du bon déroulement de la campagne électorale

Du 10 au 23 avril 2015, s’est déroulée au Togo, la campagne électorale en vue de la présidentielle prochaine. Pendant deux semaines, les cinq candidats à la conquête du fauteuil présidentiel, ont battu campagne sans violence. C’est dans le calme, la fraternité que les militants et sympathisants des différents candidats ont battu cette campagne électorale. Cette ambiance qui a prévalu dans la période de campagne, a fait réagir le gouvernement à travers son ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, Gilbert Bawara.
Face à la presse le 24 avril dernier, M.Bawara n’a pas manqué d’apprécier les efforts de tout un chacun surtout des différents candidats qui ont su mener une campagne digne de ce nom dans le respect de l’autre.
Pour M.Bawara, le bon déroulement de la campagne électorale n’est pas seulement le seul fait du gouvernement. Chaque togolais, chaque candidat a joué un rôle important. “C’est quelque chose qui doit être mis au mérite des candidats, mais surtout du peuple togolais”, a fait savoir M.Bawara.
A en croire le ministre de l’administration territoriale, le constat fait lors de cette campagne électorale démontre que, les populations ont compris que, l’élection doit rester un moment de confrontation, de débats et que l’on ne doit pas profiter pour porter atteinte à la paix, à la sérénité etc
“Le sentiment est un sentiment de satisfaction du gouvernement, c’est également un mot de remerciement à l’égard de tous les candidats, du peuple togolais pour ce que chacun a fait pour nous assurer que, nous montrions à la face du monde, de l’opinion internationale que nous sommes en train d’évoluer”, a indiqué M.Bawara.
Ce 25 avril 2015, quelques 3.059.258 électeurs votent pour le choix d’un nouveau président. Cinq candidats sont en lice. Au sujet de ce vote, le gouvernement souhaite et exhorte la population, les togolais surtout les électeurs, à aller accomplir leur devoir civique, leur liberté dans le calme, la tranquillité et dans la paix.
“Le souci de tous les candidats, de notre pays, c’est de faire en sorte que, l’ensemble du processus électoral, consacre une lancée à la fois démocratique, une avancée dans le processus d’apaisement, du climat politique et de réconciliation”, poursuit le ministre.
Au sujet de l’organe chargé d’organiser, de superviser et de proclamer l’élection présidentielle, M.Bawara a invité les uns et les autres à faire confiance à cette institution, car toutes les sensibilités travaillent aujourd’hui ensemble dans cette commission.
“Le souhait du gouvernement, c’est que dans les bureaux de vote, dans les Celi, l’esprit de collégialité, le travail collectif continue à prévaloir. C’est ensemble que les membres du bureau de vote doivent pouvoir dépouillés les résultats en présence du public, annoncés les résultats de chaque bureau de vote et l’afficher et chaque membre du bureau de vote doit pouvoir disposé copie etc”, a ajouté M.Bawara
Rappelons que ce 25 avril 2015, le peuple vote pour le choix d’un nouveau président. Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession et quatre leaders de l’opposition partent à la conquête du fauteuil présidentiel. Le scrutin présidentiel est à un tour.


togoelections2015.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget