mardi 28 avril 2015

Congo: le fils du président pour une modification de la Constitution

Au Congo-Brazzaville, le fils du président Denis Sassou-Nguesso, Denis Christel prend fait et cause pour la réforme de la Constitution. Une réforme qui permettrait au chef de l'Etat de se présenter pour un nouveau mandat en 2016. Le fils du président s'est exprimé, ce dimanche, à l'occasion d'un meeting d'associations de la majorité à Pointe-Noire.
A Pointe-Noire, le meeting a démarré sous des applaudissements nourris. Les membres de la Dynamique pour l'émergence d'une nouvelle République, des jeunes et des femmes, ont ensuite lu tour à tour des messages et signé un engagement dans lequel ils appellent tous au changement de la Constitution.
Denis-Christel Sassou-Nguesso a pris acte de l’engagement et a promis de le transmettre à qui de droit : « Je partage intégralement cet engagement, c’est pourquoi dès mon retour à Brazzaville, je me ferai l’agréable devoir de transmettre l’option consignée dans votre déclaration, à son Excellence monsieur Denis Sassou-Nguesso, président de la République du Congo ».
Le meeting s’est déroulé place de la République, plus connue sous le nom du rond-point Lumumba. Sous un grand soleil et sous une grande protection sécuritaire, assurée par les éléments de la police et de la gendarmerie.
rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget