mardi 7 juillet 2015

Un responsable d'Aqmi tué par les forces françaises au Mali

Un responsable opérationnel d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Ali Ag Wadossene, a été tué dimanche par l'armée française dans le nord du Mali, a annoncé mardi l'état-major des armées. Deux militaires français ont été blessés durant l'opération.
Un des responsables d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le Malien Ali Ag Wadossene, a été tué dimanche 5 juillet au Mali lors d'une opération des forces spéciales françaises, a annoncé mardi à Paris à l'AFP l'état-major des armées françaises.
L'opération, au cours de laquelle deux militaires français ont été blessés, s'est déroulée dans la région de Kidal, dans le nord du pays. "Au cours des combats, deux terroristes ont été capturés et un troisième, Ali Ag Wadossene, a été tué", a indiqué un communiqué du porte-parole de l'état-major, le colonel Gilles Jaron, en précisant qu'il s'agissait "d'un des responsables opérationnels d'Aqmi dans la zone".
Les deux militaires français blessés ne sont pas en danger de mort et ils "très prochainement" évacués vers la France, a précisé l'état-major.

france24.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget