mardi 21 juillet 2015

SEGOLENE ROYAL SOLLICITE L’IMPLICATION ACTIVE DU SENEGAL

Dans le cadre de la conférence mondiale sur le changement climatique, Ségolène Royal, ministre français de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie et le vice-président de la Commission Européenne, Maros Sefcovic, ont été reçus en audience par Macky Sall, a reçu  hier, lundi 20 juillet.
 
 L’occasion a été saisie non seulement pour faire « un tour d’horizon de l’ensemble des potentialités en matière énergétique de l’Afrique en général, et du Sénégal en particulier ». Mais encore  pour échanger sur « la façon dont le Sénégal pourrait aider la planète à réussir la Conférence de Paris sur le Climat ». Pour Ségolène Royal qui a dit solliciter l’appui actif de notre pays, cette conférence entend être une plateforme dynamique pour réfléchir et agir pour un meilleur avenir. 
 
Pour cause, la rencontre de Paris devra se pencher de manière structurante sur les conséquences dramatiques du réchauffement climatique,  la question du recul des forêts et les niveaux de rendement agricole. Qui plus est, elle s’appesantira sur le potentiel très important des énergies renouvelables ainsi que  sur les solutions liées à l’énergie et sources d’activités économiques et de créations d’emplois. Ce qui revient à dire, selon elle, que la Conférence de Paris consistera à partir d’un défi commun  à relever, « pour  en faire une nouvelle chance pour le développement et la croissance ».  
 
A noter que lors de cette audience, le Président Macky Sall a  présenté à Ségolène Royal l’approche sénégalaise reposant sur le mix énergétique. Une approche qui permet de diversifier les sources d’énergie et d’assurer, à termes, un meilleur accès à une énergie de qualité en quantité suffisante. 
 
sudonline.sn

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget