vendredi 8 mai 2015

TOGO : Republicoftogo pris en flagrant délit de mensonge

L’organe de propagande du régime despotique togolais, republicoftogo.com est un site qui n’excelle que dans le mensonge, la désinformation, l’intoxication et la manipulation. Il est à l’image de ceux qui l’animent : Charles Debbasch et Bruno Finel, deux mercenaires de la plume recrutés pour les besoins de la cause. Ils fonctionnent dans cette boîte comme des psychopathes. Ils n’écrivent rien sur ce site qui vaille. Ils tronquent délibérément les propos des gens ; plus grave encore, ils vont jusqu’à inventer des interviews au nom d’autres personnes. Si republicoftogo.com qui se positionne comme site d’informations de la République togolaise a été capable de publier un faux rapport sur les actes de torture à la tristement célèbre Agence nationale de renseignement (ANR), on peut aisément deviner ce dont ils pouvaient être capables. 
La période électorale était le moment béni pour le très toxique site du gouvernement de se livrer à ses basses besognes. D’abord, c’est Gerry Taama qui a vu ses propos insidieusement dénaturés avec pour objectif de le dresser contre les autres candidats de l’opposition. Ce à quoi l’intéressé a vivement réagi : « Le NET tient à dénoncer la désinformation odieuse faite par le site republicoftogo, qui essaye vainement d’opposer son candidat aux autres de l’opposition (…) A aucun moment, notre candidat ne s’en est pris aux autres candidats ou ne s’est opposé à la contestation électorale», s’est insurgé Gerry Taama dans un communiqué rendu public la semaine dernière.
Comme la désinformation est le sport favori de republicoftogo.com, il s’est plu à déformer volontairement l’intervention du président de la Conférence des évêques du Togo, Mgr Benoît Alowonou sur l’élection présidentielle. A quelle fin ? On ne saurait le dire.
Dans un entretien accordé à radio Vatican et repris par radio Maria, l’évêque du diocèse de Kpalimé a déclaré que les élections au Togo ont toujours fait objet de tensions et espère qu’il en sera autrement cette fois. Mais quelle ne fut la surprise de nos confrères de radio Maria de voir les propos de Mgr Benoît Alowonou totalement tronqués sur republicoftogo.com. « Mgr Alowonou a invité ceux qui contestent le résultat des élections à reconnaître leur défaite », peut-on lire sur ce site. Ce qui est absolument faux. Si ceux qui animent ce site de foutoir n’ont aucun égard pour les hommes, qu’il respecte au moins Dieu.


Source : Liberté

togosite.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget