mardi 26 mai 2015

Gabon / De l'émergence à la gabonaise sans limites ni recul !

Vraiment le ridicule ne tuera jamais les envoûtés du Parti Démocratique Gabonais (ici, ce week-end, sur le site de Ndendé où ils ont perdu toute crédibilité. Alors qu'ils voulaient en faire le Vatican de la sorcellerie politique sur le dos de feu le Président Pierre MAMBOUNDOU). Ils en sont réduits à déplacer des acteurs de ville en ville pour faire le nombre, comme on dit.
Quelle bande de gens nuisibles pour l'idée même de progrès ! Ali BONGO et les siens sont une tragédie nationale !
Le ‪Gabon‬ est à genoux et il ne se passe pas une semaine sans que n'éclate un scandale autour de la matrice du pouvoir gabonais. Si ce n'est pas l'avion bloqué, c'est l'héritage ... Quand on a pas les glaces de X, nous voyons surgir les écoutes de Y ... Et quand on croit avoir atteint le fond avec le partage de l'héritage, c'est un baron du pouvoir qui vient démonter toute la politique de l'émergence ... On commence à se rapprocher du ravin et du point de non retour, sauf votre respect Mister President. N'en déplaise à celles et ceux qui vous maintiennent dans l'illusion que vous auriez encore une parcelle de pouvoir dans le pays. Le pouvoir ne se décrète pas tant que ça et la puissance ou la force ne suffisent pas à donner une essence au pouvoir de quelqu'un. Mais de toutes les manières, vous êtes quasiment un dieu ... Que pouvons - nous vous apprendre, pauvres diables que nous sommes ? Bon vent !

Mr. Ali AKBAR ONANGA ou le symbole parmi d'autres d'une émergence  à la gabonaise sans limites ni recul :
"Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les écoutes téléphoniques contre les présidents gabonais, Ali Bongo Ondimba et malien Ibrahim Boubakar Keita dit IBK révèlent un esprit néocolonialiste, a affirmé samedi à Libreville, un très proche collaborateur du président gabonais".
http://www.gabonactu.com/2015/05/les-ecoutes-telephoniques-contre-ali-bongo-et-ibk-sont-neocolonialistes-selon-un-proche-de-bongo/

Ndendé / L'émergent ridicule illustré par Patrick Essono
Nous disons que  les populations ont trop enduré une vie qui ne vaut pas la peine. Il est temps de normaliser notre pays pour donner un sens aux souffrances de tous ceux qui ont trop souffert. Tel est le sens de notre engagement pour la paix et la dignité des gens. Il faut tourner la page du Système Bongo - PDG. UPG - Communication.

http://blogs.mediapart.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget