vendredi 22 mai 2015

CENTRAFRIQUE - CONGO: Catherine Samba-Panza règle ses comptes avec Sassou

Les relations déjà très conflictuelles entre la présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza et son homologue congolais Denis Sassou N’guesso ne sont pas près de s’améliorer avec la décision des autorités du pays de s’en prendre à Karim Meckassoua, protégé du médiateur de la crise en RCA. Venu à Bangui participer au Forum de réconciliation nationale qui s’est achevé le 11 mai, M. Meckassoua, plusieurs fois ministres dans les gouvernements de Bozizé, s’est vu retirer son passeport sur ordre du ministre centrafricain de la Sécurité publique, Nicaisse Samedi Karnou.
Ce dernier a refusé ce week-end de lui restituer son passeport sans aucune explication. Malgré l’insistance du président congolais Sassou, Mme Samba-Panza avait refusé en août 2014 de nommer Karim Meckassoua au poste de Premier ministre, lui préférant l'un de ses proches Mahamat Kamoun. Le chef de l’Etat congolais avait, en retour, organisé en avril dernier des pourparlers entre les anciens présidents centrafricains François Bozizé et Michel Djotodia à Nairobi sans y associer Samba-Panza et son gouvernement. La guerre Samba-Panza/Sassou continue !
 mondafrique

togosite.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget