lundi 18 mai 2015

Interdiction du rassemblement devant l’ambassade de la RDC : le préfet fâche Seydi Gassama

Le préfet de Dakar a interdit le rassemblement du Mouvement Y en a marre et d’Amnesty International devant l’ambassade de la République Démocratique du Congo (RDC) au Sénégal, demain, dans la campagne pour la libération des membres de «Filimbi».
L’autorité préfectorale évoque comme motifs pour prendre cette décision : des entraves à la libre circulation, de troubles à l’ordre public, risque perturbation de la tranquillité de la représentation diplomatique de la RDC à Dakar.
Cette interdiction du préfet de Dakar met Seydi Gassama de la section sénégalaise d’Amnesty International dans tous ses états. «Ce préfet ne connait pas la ville de Dakar. Il faut qu’il prenne sa voiture pour aller connaître le plan et les itinéraires de la ville », ordonne-t-il pour fustiger la décision d’interdiction du rassemblement devant l’ambassade de la RDC à Dakar qui «prive encore, regrette-t-il, les Sénégalais d’exercer un de leurs droits fondamentaux».
Courroucé, Seydi Gassama rappelle : «Macky Sall est au pouvoir aujourd’hui, parce que du sang a été versée, parce que des Sénégalais ont lutté pour défendre ce droit. »
« Cela ne se passera pas ainsi ; nous allons introduire des recours au niveau national et au niveau international », menace-t-il.

Ferloo
ferloo.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget