jeudi 28 mai 2015

Côte d'Ivoire : la production de coton atteint 450 000 tonnes

La Côte d'Ivoire a enregistré une production de coton record : 450 000 tonnes, au terme de la saison 2014/2015. Une hausse de 11 % par rapport à la saison précédente qui s'explique par des conditions météorologiques favorables et l'augmentation du nombre d'agriculteurs dans ce secteur.
En Côte d'Ivoire, la saison cotonnière 2014/2015 a été marquée une hausse de 11% de la production, qui a atteint 450 000 tonnes, rapporte l'agence Reuters. Cette performance, due à une météo favorable ainsi qu'à l'augmentation du nombre d'agriculteurs dans ce secteur, a permis de dépasser les 420 000 tonnes prévues initialement pour cette saison.
"C'est un record. L'augmentation de la production est due à une combinaison de facteurs, parmi lesquels la bonne pluviométrie, un meilleur encadrement des agriculteurs ainsi que l'augmentation de leur nombre", a déclaré Christophe N'Dri, secrétaire général de l'Association professionnelle des sociétés cotonnières de Côte d'Ivoire, à l'agence de presse, avant d'ajouter : "Si les agriculteurs parviennent à conserver ce niveau de motivation et si la météo reste aussi bonne, rien ne nous empêche de dépasser la barre des 500 000 tonnes pour la saison prochaine".
Au cours des cinq dernières années, le niveau des récoltes n'a cessé d'augmenter, si bien qu'en 2014, les autorités ivoiriennes ont annoncé plusieurs plans destinés à booster la production de coton. Leur objectif : atteindre, au cours des deux prochaines années, un niveau de production de 600 000 tonnes. Selon les données fournies par l'association Intercoton, composée de professionnels ivoiriens du secteur du coton, plus de 121 000 agriculteurs ont été impliqués dans la production de coton lors de cette saison pour 414 000 hectares plantés.
Premier producteur mondial de cacao, la Côte d'Ivoire est le troisième producteur de coton d'Afrique de l'Ouest, derrière le Burkina Faso (710 000 tonnes en 2014/2015) et le Mali (autour de 552 000 tonnes).
Baisse des cours
Cette hausse de la production ivoirienne intervient dans un contexte délicat pour l'industrie cotonnière. Le prix international de l'or blanc a été de 0,876 dollar la livre durant la saison 2014/2015. Il devrait être de 0,696 dollar en 2015/2016 - soit son plus bas niveau en neuf ans - estime Ecobank dans une note publiée fin avril. Dans cette étude, le groupe bancaire panafricain indique anticiper une baisse du prix minimum garanti aux paysans ouest-africains.

http://economie.jeuneafrique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget